Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ces giboulés sont une véritable calamité ! On passe du chaud au froid, de la pluie au soleil. Pas facile en float-tube d'emmener et de tenir au sec plusieurs vêtements. Alors, j'ai trouvé la solution : le bateau !
 
instantane_001.gif
 
Par chez moi, les étangs sont interdits à la navigation. Pourquoi, on ne sait pas, sûrement pour faire chier le monde, car je ne vois aucune logique là dedans.
Et bien tant pis ! La pression de pêche sur le bass augmentant, il faut bien trouver des solutions. Il y a un peu plus de 15 ans, nous avions trouvé la parade, nous pêchions les endroits interdits ou pas vraiment autorisés. Nous étions jeunes et insouciants. Les poissons étaient gros, nombreux et faciles à prendre... Mais il fallait courrir vite !!
La pression de pêche s'accentuant encore, même dans ces endroits (car la pêche hors AAPPMA a trouvé de très nombreux adeptes), il a fallu trouver une nouvelle combine : le float-tube. Et là encore les résultats ne se sont pas fait attendre, avec de gros score et de gros poissons, restés jusqu'à lors, inaccessibles pour les pêcheurs du bord.
Mais aujourd'hui, les float-tubes fleurissent comme les fleurs de lotus dans les marais. C'est tant mieux, car les pêcheurs ont compris que c'était en osant que l'on parvenait à faire belles pêches. Tous les week-end de mars, et au mépris des interdictions, des légions de float-tubes investissent les pièces d'eau à la recherche des premiers black bass de l'année.
Alors, cette fois-ci, c'est décidé, partout où l'on pourra accéder avec un 4x4, c'est en bateau que nous attaquerons désormais les plans d'eau.
Prochaine étape, la verticale en hélicoptère !! 
instantane_002.gif
 
Ma semaine de vacance vient de débuter et je vous tiendrais au courant de chacune de mes sortie, au jour le jour.
Comme chaque année, les premiers bass sont déjà actifs sur les bordures et il est envisageable de réaliser de belles pêches. Mais lorsqu'un gros front froid attaque, il est parfois difficile de faire ne serait-ce qu'un seul poisson ! Celui sur la vidéo nous a sauvé notre journée, car mis à part, les suivis, refus et décroché, nous n'avions pas grand chose à mettre en Mpeg. Merci à Monsieur Black bass d'avoir attrapé mon premier proto de chatterbait. La suite de la semaine devrait être plus fructueuse car la météo annonce du beau temps. Les premiers gros seront là, comme chaque année, il nous suffira juste de leur poser notre leurre devant la bouche.
  Attention, commentaires en live, non censurés !
A demain !
Tag(s) : #TV

Partager cet article

Repost 0