Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La société Hart, bien connue dans le monde de la pêche aux leurres, m' a demandé de concevoir des produits pour elle.

Après quelques hésitations, j'ai décidé d'accepter et j'ai commencé le travail il y a un peu plus d'un an.

Après avoir été sponsorisé par Megabass (dont la technologie est aujourd'hui la plus poussée en matière de conception de leurres) , et après avoir conçu et signé des cannes pour Garbolino (les séries BLASTER, RESURRECTION et RENAISANCE puis les séries GENESIS), le challenge que représentait pour moi la conception de leurres était à la fois séduisant et risqué.

 

SEDUISANT, car les idées étaient en germe dans ma tête depuis des années et ne demandaient qu'à jaillir !

RISQUE, car le marché européen est saturé en leurres et les fabricants proposent déjà trop de modèles pour des pêcheurs qui acceptent à peine ce changement de paradigme. Nous sommes proches de l'indigestion...

 

C'est donc dans cet étroit couloir situé entre séduction et risque que mon imagination prend sa source pour imposer des innovations. Le succès récent de Patrick Sébile sur le marché mondial montre pourtant que la french touch est une réalité.

 

Si l'on regarde à la loupe les leurres présents sur le marché, le connaisseur remarque de suite (et c'est flagrant) l'incroyable profusion de modèles complémentaires. Difficile dans ces conditions d'introduire de nouveaux leurres.

 

Au contact de Megabass pendant plusieurs années, j'ai appris de Yuki Itö que chaque création devait inventer ou relancer un concept. Il ne sert à rien de créer un crankbait plongeant à 4 m, si il existe déjà plusieurs modèles disponibles possédant exactement les mêmes caractéristiques ; de la même manière,  un lipless supplémentaire mis sur le marché se noiera au milieu de la profusion des modèles similaires. Dans cet univers ultra-concurrentiel où le pêcheur ne s'y retrouve plus, il est nécessaire de créer des concepts attachés à chaque leurre.

 

Trouver des concepts nouveaux, remettre au goût du jour des anciens peut paraître difficile, mais je pêche aux leurres avec passion depuis tout petit et j'ai aujourd'hui 35 ans. Des milliers de leurres sont passés entre mes mains, des milliards de fois j'ai lancé, des milliards de fois j'ai animés et mouliné mes leurres comme une usine automatisée. Lorsque le lancé de leurre devient à ce point industrialisé et mécanisé, les carences et manquements constatés apparaissent très tôt et la volonté de "régler" certains problèmes, de corriger certaines erreurs et d'apporter certaines modif' se fait très vite sentir, et c'est ainsi que de nouvelles idées sont apparues et se sont stockées au fond de ma mémoire. Je croyais même que certaines n'allaient jamais en re-sortir.

 

Aujourd'hui, mon nouveau jeu consiste à déterrer ces fantômes que j'ai enfouis profondément dans ma tête comme de vieux fantasmes honteux et pourtant devenus d'actualité !

 

CRANKBAITsandre-copie-1.jpg

Observez bien ce crankbait et vous remarquerez un petit détail, différent et déterminant...

Tag(s) : #Home

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :