Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les dernières heures de la compétitions sont difficiles. Les poissons s'enchaînent mais ils ne me servent à rien. Pire, je rate les plus gros.
 
Alors que le vent se lève, je sent très nettement un regain d'activité. Il faut que je concrétise ce moment fort ! Les touches se multiplient, mais ne se révèlent pas payantes : poissons maillés mais inférieurs en poids à celui du vivier, poissons non comptabilisés, etc.
Je redouble de vigilence car je sais que tout peut se jouer sur une seule touche. Le vent souffle maintenant très fort et les gros poissons vont bouger, c'est sûr ! Je reste donc jusqu'à la fin et rentre dernier, chose que je ne fais jamais.
Fin de la compétition. Je capture 4 brochets maillés, mais le plus gros des 4 dépasse à peine le kilo. En fin de manche, je rate même une belle touhe d'un gros poisson, avec un ferrage qui ne plante pas les hameçons. Je rate la manche, mais j'ai touché pas mal de poisson, avec du poisson maillé, des décrochés et des espèces non comptabilisées.

Une mauvaise journée de compétition mais une belle journée de pêche quand même...
Tag(s) : #TV

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :