Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Skipping1-copie-1

Le skipping n'est pas une technique, encore moins un pattern. Le skipping est un mode de lancé qui permet , de façon approximative et bruyante certes, d'expédier un leurre sous des frondaisons ou des postes encombrés. Nous allons voir en image comment le réaliser correctement, mais d'abord pourquoi l'utiliser sous de certaines conditions.

 

Volontairement provocateurs, les termes "aproximative" et "bruyante" sont pourtant réels et il ne faut en aucun cas les négliger. Car le skipping, en faisant ricocher le leurre sur l'eau, modifie sa trajectoire. En percutant et en frottant l'eau à plusieurs reprise, le skipping fait également du bruit et parfois, cela se révèle intempestif. Voilà pourquoi il ne faut pas en abuser, car sur de nombreux étangs et rivières sur-pêchées, le skipping fait fuir, met en alerte et cloue le bec de nombreux bass, avant même que ces derniers n'aient vu le leurre...

 

Ces remarques ayant été faites, il ne faut pas pour autant jeter le bébé avec l'eau du bain. Ce n'est pas parce qu'il comporte en lui quelques inconvénients qu'il ne faut plus l'employer du tout. Mais en l'absence de touches, sur les bordures, on peut souvent mettre en cause le raffut causé par le skipping et adopter, si faire se peut, le pitching, plus discret et plus précis. Cependant, en ce début de saison, les poissons effectuent leurs premières sorties et les skipping ne sont, pour le moment, pas néfastes. Il faut donc ne pas s'en priver car cela ne durera pas.

 

Skipping2-copie-1

 

Le geste est bien plus impressionnant que difficile. Il se caractérise par un lancé rasant, presque tangentiel à la surface de l'eau. Le premier point de contact doit être le plus proche possible du poste (éloigné du pêcheur) afin de bénéficier d'un maximum de vitesse dans la zone encombrée et ainsi pouvoir pousser, voire casser, les obstacles qui se présenteront sur le chemin du leurre.

 

Le skipping peut se réaliser, soit en casting, soit en spinning. Ce dernier nécessite des leurres souples légers, tandis que le casting permet d'utiliser des leurres lourd, des jigs en général, sur des postes plus profonds et plus encombrés. Nous verrons le skipping en casting (et ses réglages indispensables) dans un second volet de cette ricochante saga pleine de rebondissement !

 

Bon visionage et à très bientôt.

 

 

 

 

 

Pour ceux qui aiment le son : http://www.dailymotion.com/video/xmthz_stereophonics-bartender-the-thief_music

 

Tag(s) : #TV

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :