Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le 38 au minnow bis 

La pêche réserve souvent de bien belles surprises. C'est avec des journées comme celle-ci que l'on oublie les capôts et les désillusions. Guillaume nous raconte une de ces sortioes magiques.

 

Juin et juillet sont, dans notre région, les 2 pires mois de l'année pour la pêche. Généralement, il ne se passe rien d'intéressant. Mais comme c'est souvent le cas, le destin réserve son meilleur dessein aux intrépides. Ceux qui osent sont parfois récompensés. Guillaume nous livre ici le report d'une petite sortie du bord avec son père.

On est fin juin, les bass viennent juste de quitter les boules d'alevins pour enfin se nourrir. Et Guillaume passait par là...    

 

Guillaume :
"Salut David,
je t'envoie un petit report de la magnifique matinée de pêche que j'ai passée avec mon père en ce dimanche matin.
Tout commença vers 6h quand mon père me réveille en me disant que pour une fois il ne pleut pas un dimanche matin et que depuis le temps qu'on est pas allé à la pêche, il ne fallait pas rater cette occasion.
Illico presto je saute de mon lit pour aller chercher les cannes au fond du garage en mangeant mon morceau de pain en même temps. Mon père s'occupe quand à lui des waders et à 6h30 nous sommes dans la voiture direction Bdx Lac. Nous arrivons vers moins le quart au bord de l'eau et regardons si les blacks ont fini leur spawn (je crois que c'est comme ça qu'on dit mais je suis pas sur) nous sommes contents nous n'en voyons aucun, ils semblent avoir fini. On se dirige vers les pontons des avirons, et viens le moment de choisir les leurres.
Mon padre commence au B'freeze coloris gold de chez LC, et moi au Sammy pour attaquer la chasse qui commence juste en face de nous. On se dit qu'au moins il y a de l'activité, et qu'on ne s'est pas levé pour rien. Finallement je ne ferai rien. Mon père quant à lui a eu quelques suivis mais rien de concluant. Il opte donc pour un EchoBottom 77 avec un coloris plus naturel, et moi je prends un minnow 60 LB de chez Hart (je connais pas son véritable nom, mais il est commercialisé dans un emballage rose avec une étiquette Dubreuil).
le-38-au-minnow-1-.JPG
Ce fut pour nous deux le bon choix, car au quatrième lancé je ferre un black de 38 avec le minnow 60 LB
Je le relache et minutes plus tard mon père m'annonce "brochet guigui, c'est un gros !!", je cours vers lui pour lui apporter mon aide mais c'est vraiment pas facile de courrir avec les waders... Le poisson sonde, et se tanque dans les herbes. On se regarde et je lui dis "j'espère qu'il va en sortir tout seul" et heureusement c'est ce qu'il se passa. Le poisson remonte et nous appercevons la geule énorme d'un black avec en piercing l'EchoBottom 77. Ce n'était pas un brochet.
Il accusera 48 cm, pour un peu plus de 1,8kg !! New record pour mon papa !! Il nous gratifiera d'une belle gerbe d'eau au release.
Nous sommes contents, nous avons réussi notre matinée en moins d'une demie heure. On essaie donc de tenter un brochet mais même en passant en revue de nombreux leurres aucun ne se fera tenté.
Les avironneurs arrivent et nous devons quitter les pontons. Et changer de poste.
On fera deux perches de 24 et 26 dans les herbiers aprés le pont à la lame. Je demande à mon père avec quoi il a pris la sienne, et il me répond "c'est la lame violettes avec les piques sur le dos" et je comprend direct : MétalVib' 18g coloris Purple Holo. C'est vraiment la journée des leurres "made in Dubreuil".
Par la suite, ce fut un peu la traversée du désert... Plus rien pendant plus d'une heure.
Je passe en mode spinner et le choix est sans appel : FISH !!!
L'attaque réflexe du black après deux tours de moulinet s'est bien fait sentir dans mon bras, c'était assez violent... Il saute, il sonde, prend du fil et se tanque dans les herbiers mais il finirra quand même au bord pour la séance photos : et voilà mon NEW RECORDS : 52 cm pour un peu plus de 2,2kg !!!
le 52 bis
On continue notre avancée en longeant la berge, mais on ne fera plus rien, et en plus je perds l'EchoBottom 77 dans un des truc bizarres qui hantent les fonds de bordeaux lac.
Il est déjà 11h, il est tant de rentrer. En revenant vers la voiture, je lance à mon père : "C'est bon, on est prêt pour pour la prochaine saison du Défi Prédators" et il me répond en rigolant "Ola guigui pêcher pendant une journée entière, ce n'est plus de mon age ça" .
Nous sommes supers contents et pouvons revenir à la maison avec pleins d'images dans la tête et dans l'appareil photo, et en plus on sent le poisson (enfin ça c'est pas super mais bon même Jacob, le lapin, ne voulais pas sentir nos mains...).
Nous battons tous les deux notre record personnel. Avec 5 poissons dans cette magnifique matinée, dont quatre pris avec tes leurres ; on pourrait résumé en un slogan :
"Vous voulez arrêter de vider votre portefeuille et ne plus rentrer en deuil : choisissez les leurres Dubreuil" et ça rime !!
 
Voilà, c'est fini, j'espère que ce long récit, t'auras fait sourire, mais aussi plaisir.
A la prochaine.
Guillaume."

 

Même si ce report m'était plutôt destiné, j'ai pensé le publier, et Guillaume était d'accord...

Merci encore, Guillaume, pour ta gentille attention et à bientôt !

Amusez-vous bien !

Tag(s) : #News

Partager cet article

Repost 0